Les Mai-Mai Bakata Katanga ont de nouveau fait incursion au centre-ville de Lubumbashi dans la nuit de vendredi à samedi 26 septembre. La population s’en inquiète se demande comment ces hommes armés pouvaient parcourir la ville sans être appréhendés par les forces de l'ordre.  Cette situation est intervenue quelques heures seulement après le soulèvement des prisonniers de la Kassapa à Lubumbashi, où ils ont incendié plusieurs bâtiments.