Véhicule transportant du bois coupé illégalement sur l’axe Mambasa-Beni, Ituri, 2006.


Les ONG internationales Greenpeace et Global Witness ont dénoncé récemment l’exploitation illicite du bois et le non-respect des droits des populations riveraines par les industriels du bois de la RDC.

En réaction, la Fédération des industriels du bois a rejeté ces accusations mardi.