Le monastère de Vyšší Brod est une perle sortie des eaux de la Vltava. C'est en tout cas l'opinion de Justýn Berka, prévôt de la dernière communauté cistercienne de République tchèque. En dépit des restrictions liées à la pandémie, le lieu est resté une destination toujours aussi appréciée des touristes tchèques, mais aussi de l'Allemagne et l'Autriche voisines. Au moins jusque récemment. Justýn Berka souligne la spiritualité toujours très vivante du monastère niché dans le massif de la Šumava.