Au Burkina Faso, de nombreux jeunes se rendent à l’école avec des motos. Sans aucune connaissance du code de la route, ni les équipements de protection comme le casque, ces élèves accusent le manque d’un système de transport public. Mais plusieurs d'entre eux s’adonnent aussi à des cascades sur la voie publique.