Au Tchad, les autorités ont lancé des travaux de réhabilitation de certaines routes de la capitale et du sud du pays. Mais ce n'est pas suffisant pour calmer les usagers : beaucoup pointent du doigt le mauvais état du réseau routier et le désengagement des pouvoirs publics face à ce problème. Si pour certains automobilistes, les routes sont trop dangereuses, pour les autorités, cette situation est due à un manque de budget.