Trois ans après son adoption, la loi anti-tabac prend effet en Gambie. Au mois de novembre, les restaurateurs et les hôteliers ont été informés que leur commerce ne pouvait plus autoriser la cigarette.

Cela vaut aussi évidemment pour la chicha, qui connaît de très nombreux amateurs en Gambie. Dans la pratique, la loi n'est pas respectée. En cause : le manque de moyens coercitifs et un texte de loi si sévère qu'il en est inapplicable.