Au Congo, notamment dans les villes de Brazzaville et Pointe-Noire, les mariages à l’État-civil ont lieu, de plus en plus souvent, les jours ouvrés. C’est une des conséquences de la mise en place des mesures sanitaires pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. En semaine l’heure du couvre-feu est fixée à 23 heures alors que le week-end, il est fixé à 20 heures. Les officiers d’État-civil ont également plus de travail cette année parce que le confinement imposé en 2020 a impacté sur les célébrations des noces. Reportage de notre correspondant à Brazzaville.