Dans les rues des Cape Flats, les townships de la ville du Cap, en Afrique du Sud, il est courant de croiser des habitants avec un trou à la place des dents de devant. La faute au manque de soins dentaires ? Pas vraiment. Surnommée le « sourire des Cape Flats », cette tendance dentaire est spécifique à cette région. Il s’agit à l’origine d’une pratique courante au sein de la communauté « coloured », la population métisse, où l’on se fait arracher les incisives du haut, même saines, par mode et tradition ! Aujourd’hui, le phénomène est répandu au sein de différentes communautés et est très souvent perçu comme une forme de beauté.