La pandémie a eu des conséquences dévastatrices, dans le monde, sur l’éducation et a accru la tendance au décrochage scolaire, notamment en Afrique du Sud, où les taux étaient déjà très élevés. L’organisation « Zero Drop Out » estime que 40% des enfants qui entrent en primaire dans le pays n’iront pas jusqu’au baccalauréat. Et depuis le début de la crise sanitaire, au moins 10 000 élèves du primaire et du collège ont abandonné l’école selon le gouvernement. Les associations qui travaillaient déjà contre le décrochage ont donc dû intensifier leurs efforts, pour motiver les familles à renvoyer leurs enfants sur les bancs de l’école lorsque les établissements ont rouvert en juillet. Reportage dans le township de Zithobeni, à l’est de Pretoria.