Au Bénin, la brigade canine se renforce et se modernise. Créée en 2012 à Cotonou, essentiellement pour lutter contre le trafic de drogue, la brigade canine accueille maintenant quatre équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’ivoire et d’écailles de pangolin, des produits destinés aux pays asiatiques. Elles seront déployées à l’aéroport, puis au port. Les autorités béninoises ont reçu le soutien technique et financier d’IFAW, le Fonds International pour la Protection des Animaux. Reportage lors de l’inauguration cette unité spéciale, le 20 février 2020.