Au Burkina Faso, dans le cadre des mesures prises pour faire face au coronavirus, le gouvernement vient d’ouvrir les boutiques où sont vendues des céréales à prix réduit. 150 boutiques seront ouvertes sur toute l’étendue du territoire durant plusieurs mois. Dans ces boutiques, les populations pourront s’approvisionner en maïs, mil et sorgho. Mais attention, chaque client devra se présenter avec sa pièce d’identité pour éviter que certains commerçants ne passent par là pour remplir leur magasin.