Au Burkina Faso, le ministère du Commerce a lancé une opération de retrait du marché des alcools vendus dans les sachets plastiques. Ces boissons importées ou produites dans la clandestinité font des « ravages » au sein des jeunes. Pour les autorités, ces boissons ne doivent plus exister sur les marchés. Les opérations de saisie ont déjà commencé.