Aux Comores, la tradition de la lessive à la rivière survit à la modernité sur l’île d’Anjouan. À l’heure des machines à laver, les femmes continuent d’emmener leurs enfants avec elles pour aller laver les vêtements à la main dans l’eau douce pendant que les plus petits rient et jouent dans l’eau. C’est aussi l’occasion de prendre un bon bain pour eux puisque peu de maisons sont équipées de baignoires. C’est surtout une tradition qui se transmet de mère en fille et qui fait pleinement partie de la culture de cette île de l’archipel.