Après deux mois et demi d’interruption, l’école a repris partiellement en Côte d’Ivoire. Dans la majorité des établissements, seuls les élèves des classes d’examen ont retrouvé les tableaux noirs.

En raison de la pandémie de Covid-19, le Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) – qui sanctionne l’entrée en 6e – a été supprimé, remplacé par le contrôle continu. En revanche, les examens du brevet et du baccalauréat se tiennent ce mois de juin. Fragilisés par cette année si particulière, les élèves redoublent d’effort pour être prêts le jour J. Reportage de notre correspondants au collège Heleis de Yamoussoukro.