Il y a 40 ans, en Centrafrique, l’empereur Jean-Bedel Bokassa est renversé. L’ « ogre de Berengo », comme il est surnommé car on lui prétend des pratiques cannibales, le dictateur devenu gênant pour la France, est renversé par une opération organisée et menée par Paris. A Bangui, les habitants observent ce renversement de pouvoir entre étonnement et joie.