La Centrafrique est entrée dans la saison des pluies et de ce fait le nombre de cas de paludisme va augmenter. Dans ce pays, le paludisme reste l’une des premières causes de mortalité. Plus de 2,5 millions de cas confirmés en 2019 dans les formations sanitaires; et 60% des consultations en milieu hospitalier sont liées au paludisme. Plus d’un tiers des décès en milieu hospitalier sont dus au paludisme. Et les premières victimes les enfants de moins de 5 ans.