Le Rwanda faisait déjà figure de pionnier avec le vote d’une loi interdisant les sacs en polyéthylène dès 2008. Depuis, la capitale Kigali est célèbre pour sa propreté. Aujourd’hui, le gouvernement rwandais va plus loin. En août 2019, le Parlement a voté une loi visant à éliminer la plupart des plastiques à usage unique, c’est-à-dire les verres et couverts en plastique ou encore les pailles. Et déjà, les fabricants et les vendeurs doivent s’adapter.