Au cinquième jour de la campagne électorale, les six candidats en lice en vue de la présidentielle du 22 juin, continuent de parcourir le pays pour vanter leurs programmes électoraux. Mais dans un pays sahélien durement frappé par la sécheresse, les éleveurs mauritaniens, eux, sont préoccupés par le devenir de leur cheptel comme nous allons le voir dans ce reportage chez les bergers nomades de la région du Brakna, au centre-sud mauritanien.