Dernier épisode de notre série dans la région de Kayes, au Mali. Hier, nous vous emmenions à Krouketo à la rencontre d’orpailleurs artisanaux. Aujourd’hui, nous allons juste à côté, dans la commune de Sadiola. Dans cette ville, l’exploitation industrielle de l’or a commencé en 1996, avec l’installation de la société Semos. Ce boom industriel a attiré de nombreux demandeurs d’emplois. En 20 ans, le nombre d’habitants a explosé et dépasse aujourd’hui les 43 000 pour la commune. Cet accroissement de la population a raréfié certains services sociaux de base, notamment l’eau.