Suite de nos reportages sur les tensions communautaires entre les ethnies peuls et dogons dans le centre du Mali. Dans ces zones enclavées, le dialogue est totalement rompu entre les communautés. Les tentatives de médiation se multiplient depuis le début de la crise mais sans franc succès pour le moment.

Dans le nouveau volet de notre série, retour aujourd’hui à Yorou, dans ce village isolé à quelques dizaines de kilomètres de la frontière avec le Burkina Faso. S’y joue une conciliation entre communautés, l’une majoritairement peule, l’autre majoritairement dogon. Une conciliation menée par des civils et des casques bleus de la mission de maintien de la paix au Mali, la Minusma.

(Rediffusion 02/04/2019)