Treize ans après avoir été abrogé, le service militaire, pour les jeunes de 19-25 ans, a été rétabli au Maroc. Au total, 15 000 appelés ont commencé leur formation, dont 1 100 femmes. En plus du recensement obligatoire, les jeunes étaient libres de se présenter comme candidats volontaires. Depuis le 1er septembre, ils sont répartis dans les 14 centres de formation du royaume.