Le premier Musée national de la photographie a ouvert en janvier à Rabat, avec l’exposition inaugurale « Sourtna » (« Notre photo », en dialecte arabe marocain) consacrée à la jeunesse marocaine. Quinze photographes de la « nouvelle génération » ont présenté leurs photos, parfois osées pour un musée national encore à ses débuts.