Cette semaine, à l’occasion de la Journée de la femme, RFI célèbre des personnalités féminines africaines. Celles qui osent, celles qui créent, celles qui entreprennent, celles qui innovent. C’est le cas de la Béninoise Marielle Agbahoungbata. Cette chercheure en chimie s’est fait remarquer pour ses travaux sur le traitement des eaux usées. Elle est aussi co-conceptrice et coordinatrice à Cotonou de X-TechLab, une plateforme pour former et fédérer les chercheurs ouest-africains autour des techniques des rayons X. Pour elle, la science est au service du développement.