L’armée centrafricaine est en pleine reconstruction. 1000 nouvelles recrues sont en cours de formation afin de renforcer les rangs de cette armée éparpillée par la guerre civile. Parmi les recrues : une majorité d’hommes, mais aussi quelques femmes.