Boulevard du 30 Juin, à Kinshasa, il n’y a quasiment pas de circulation à part quelques véhicules autorisés, les piétons munis d’un badge délivré par la mairie de la ville ont le droit également de se déplacer, des passants qui paraissent minuscules au pied de l’immeuble du bureau de coordination nationale de l’Interpol, au coin de l’avenue des Forces armées. Aucun mouvement n'est perceptible en dehors de ce bâtiment de 15 étages… coronavirus oblige ! La commune de la Gombe est sous le coup du confinement décrété par les autorités de la ville.