C’est un phénomène qui connaît de plus en plus de succès à Kinshasa : les cafés littéraires se développent dans la capitale congolaise, créés parfois par des auteurs, des slameurs ou tout simplement des amoureux de lettres et de culture avides d’échanges, de découvertes et animés par l’envie de faciliter l’accès au livre pas toujours évident. Reportage dans l’un des premiers cafés littéraires, créé il y a deux ans, le Café littéraire de Missy.