« Être né albinos en Afrique est un véritable drame. » Ce sont les mots du chanteur Malien Salif Keita. Stigmatisés, car considérés comme maléfiques dans certains pays, les albinos souffrent de nombreux problèmes de santé. Notamment du cancer de la peau. À Lubumbashi, au sud-est de la République démocratique du Congo, ils n’ont pourtant pas accès aux soins, faute de moyens financiers.