Au Sénégal, la reprise des cours universitaires en présentiel est prévue le 1er septembre après plus de cinq mois d’arrêt. Cette reprise parfois graduelle fait polémique chez les étudiants et enseignants qui se plaignent d’un manque de structure pour pouvoir respecter les gestes barrières et les mesures sanitaires.