Suite de notre série de reportages à Saint-Louis, au Sénégal, où le patrimoine colonial divise. L’État sénégalais s’est engagé à lancer un programme de rénovations. Avec le soutien de la France, Emmanuel Macron a donné une enveloppe de 25 millions d’euros en février dernier pour rénover la cathédrale et la place Faidherbe. Mais certaines maisons coloniales ou bâtiments historiques tombent en ruine. Les habitants sont partagés face à ce qui peut ressembler au maintien des survivances de ce passé, souvent douloureux.