En Tunisie, qui compte aujourd’hui 1 000 cas infectés de Covid-19 pour 40 morts, les autorités ont très tôt pris des mesures fermes pour lutter contre la propagation de la pandémie. Dès le 20 mars, alors que le pays ne comptait officiellement qu’un seul décès dû au nouveau coronavirus, une période de confinement obligatoire a été imposée à toute personne arrivant en Tunisie, une mesure venue s’ajouter au confinement général et au couvre-feu nocturne. Les confinés sont accueillis gracieusement dans les hôtels. Reportage de notre correspondant.