La Medjerda est le principal fleuve de Tunisie, il approvisionne plus du tiers de la population en eau potable. Il sert aussi à l’agriculture et l’industrie. Mais aujourd’hui les activités humaines menacent la Medjerda. À certains endroits, le fleuve a pris une teinte brune et emplit l’air d’une odeur nauséabonde. Les analyses montrent toutes une violation flagrante des standards tunisiens aussi bien qu’internationaux.