Au Kénya, le nombre de personnes atteintes par le Covid-19 dépasse désormais les 300. Le pays est en train de lancer une campagne massive de tests. Elle a commencé avec l’examen des agents de santé. Puis il y aura une montée en puissance.

Depuis le début de l’épidémie dans le pays, il y a cinq semaines, les laboratoires sont en première ligne pour détecter les malades. Leur rôle va devenir de plus en plus crucial. Notre correspondant à Nairobi a pu visiter le Kemri, l’Institut de recherche médicale du Kenya.