Créée il y a plus de dix ans pour faciliter la recherche scientifique, la cohorte Constances rassemble 220 000 volontaires en France. Les données qu'elle recueille sont un formidable outil pour étudier les causes des maladies. Les échantillons stockés sont mis à la disposition des équipes de recherche françaises ou internationales pour des projets précis.