Cette semaine, nous vous proposons une série de portraits de femmes qui ont quitté leur pays pour des raisons d’ordre économique, politique, sanitaire ou encore sécuritaire. Autant dire qu’aucune de ces migrantes n’a véritablement choisi de le faire. Au micro de Michèle Diaz Tina, Laryssa, Ladjy, Luz et aujourd’hui Alice ont exprimé leurs peurs, leurs espoirs, leurs désillusions et surtout leur isolement depuis l’arrivée sur le sol français…
 
A redécouvrir :
► notre dossier Femmes d'ici, femmes d'ailleurs : paroles d'exilées