En France, les agriculteurs se sentent mal-aimés, dénigrés par une partie de la population. En décembre la gendarmerie nationale ouvrait une cellule spéciale chargée de lutter contre les intrusions dans les exploitations agricoles. On en recensait 71 menées par des militants anti-viande l'année dernière. Pour renouer le dialogue entre consommateurs, néoruraux et paysannerie, des agriculteurs ont ouvert une ligne téléphonique surnommée « Ici la terre ». Toutes les questions peuvent être posées pour des renseignements sur les différentes pratiques du monde agricole. Reportage.