Des avions cloués au sol, des aéroports et des frontières fermés. Le secteur aéronautique subit de plein fouet les conséquences de la pandémie du Covid-19. Airbus, le premier constructeur mondial, va réduire d’un tiers sa production, son concurrent Boieng va couper dans ses effectifs.

Autour de Toulouse, où la filière fait vivre 200 000 personnes, ce sont tous les sous-traitants qui trinquent. Reportage dans l’une des usines de Mecachrome, spécialiste de la mécanique de précision, qui fabrique des pièces d’avions et d’hélicoptères.