La crise des Gilets jaunes, que la France a traversée en 2019, a mis en lumière le sentiment d'abandon d'une partie de la population, celle des périphéries et du monde rural. Manque d'accès aux services publics, de transports, d'emplois... un phénomène qui encourage l'exode vers les grandes villes. Quand les métropoles s'étendent, certaines campagnes se dépeuplent. Dans l'Aveyron, département agricole du Sud-Ouest du pays, un village se bat contre le déclin démographique.

Arvieu parvient à maintenir sa population aux alentours des 800 habitants, grâce à son attractivité. La commune bénéficie d’un tissu associatif particulièrement riche et depuis six ans, la municipalité a instauré une forme de démocratie participative. Un cocktail qui marche.

►Réunion du Conseil villageois à Arvieu