C'est ce vendredi la journée mondiale de la biodiversité. Elle est menacée partout dans le monde et en France aussi. Certaines espèces ont failli disparaître : le bouquetin des Alpes, par exemple, était une proie privilégiée des chasseurs. Aujourd'hui plus de 50 000 bouquetins sont présents sur l'ensemble des Alpes. Les réintroductions successives réalisées sur l'arc alpin sont citées en exemple : c'est une réussite de restauration de la biodiversité.

Aujourd'hui, non seulement il n'est plus question de toucher à cet animal, bien au contraire, les bouquetins bénéficient de programmes de suivi pour mieux les connaître. Ainsi, dans le parc national des Écrins, certains sont géolocalisés par GPS, d'autres ont des marques auriculaires.

Christine Siebert a accompagné un groupe de spécialistes de la conservation environnementale pour suivre les traces des bouquetins dans le massif des Cerces près de Serre-Chevalier.