À Perpignan, c'est l'ancien vice-président du parti d'extrême droite, le Rassemblement national, qui est candidat aux municipales de la ville. S'il venait à l'emporter, le RN serait alors aux manettes d'une ville de plus de 100 000 habitants, une première dans son histoire.

Les autres candidats à Perpignan :

Olivier Amiel (divers-droite)

Romain Grau (LREM)

Clotilde Ripoull (sans étiquette)

Alexandre Bolo (sans étiquette)

Caroline Forgues (sans étiquette)

Pascale Advenard (LO)