Déclarés biens essentiels le 20 novembre par un décret, les sapins ont pu être livrés par leurs producteurs à temps dans les supermarchés et jardineries. En Alsace, si les marchés de Noël ont presque tous été annulés à cause du coronavirus, les sapins sont en vente partout à la grande satisfaction des clients.

Six millions de sapins se vendent chaque année en France pour Noël. Alexandre et Virginie, un couple de Strasbourg, ne dira pas le contraire : le sapin est essentiel pour les fêtes. Ils en prennent même deux : « On vient avec la poussette et on le ramène à la maison avec la poussette, voilà. Deux sapins parce madame en veut un dans la salle à manger et un dans le salon », explique Alexandre. « Je suis catholique, croyante, pratiquante et pour moi, Noël a une importance très forte et le sapin en est un emblème parmi d'autres », ajoute Virginie alors que son conjoint complète : « On a besoin d'autant plus de retrouver ce côté famille, Noël, chaleur. »

Paula et ses neveux sont aussi venus choisir un grand sapin : « C'est la seule chose qu'il nous reste pour les fêtes de fin d'année, d'avoir cette chaleur de famille et c'est un moment qu'on partage avec joie tous les ans. »
Hausse des ventes par internet
Dominique Zorn a le sourire. Ce producteur de sapins est tous les ans au bout du marché de Noël. Cette année, le marché de Noël étant annulé, il est seul sur la place mais content d’être là : « On était très inquiets et puis on avait déjà appris que le marché de Noël allait être annulé. Est-ce qu'on aurait le droit de vendre des sapins ? Non ? Oui ? Sur la place ? Et tout s'est fait au dernier moment. On a eu des clients qui ont acheté leur sapin, des clients qui sont passés en disant : "On viendra plus tard mais on est contents que vous soyez là !" »

À Colmar, au centre de l’Alsace, Lucas Meyer respire. Fin octobre, son problème, c’était trouver des sapins alors qu’il croulait sous les commandes. Il gère un site internet de vente de sapins de Noël et en a vendus plus de 2 000 : « Traditionnellement, la clientèle de sapins par internet, ce sont des personnes âgées. Et là, on voit cette année qu'il y a aussi des personnes qui n'ont pas souhaité sortir et ont voulu respecter ce confinement. Il y a maintenant une nouvelle clientèle de personnes plus jeunes qui ont privilégié le service et le fait de respecter le confinement en se faisant livrer chez eux directement. »

Et si le marché de Noël n’a pas lieu, le grand sapin de Strasbourg a bel et bien été installé place Kléber. Il fait 27 mètres de haut et s’illumine tous les soirs.