C’est la troisième étape de notre tour de France des villes sans festivités culturelles cet été. Aujourd'hui arrêt en musique à Lyon, où deux festivals, deux nuits, étaient prévues durant le mois de juillet. C'est près de 300 000 personnes qui assistent habituellement aux nuits lyonnaises. Et pour la première fois, ces deux nuits devaient avoir lieu au mois de juillet.

Oxmo Puccino, Philippe Katerine, Louis Chedid pour les nuits de fourvières, Jeff Mills et Laurent Garnier pour les nuits sonores, ce qui devait combler les attentes des mélomanes. Malheureusement cet été, à Lyon les nuits sont plutôt calmes. Comment font les acteurs musicaux pour survivre, comment imaginent-ils le monde d'après ?