Capitale mondiale de l’alpinisme, Chamonix est désormais celle du trail. La ville de Haute-Savoie accueillait toute cette semaine l’Ultra-trail du Mont-Blanc après un an d’absence à cause de la crise sanitaire. Quatre-vingt-douze pays étaient représentés, avec des milliers de participants.

Véritable sommet mondial d’une discipline en plein essor, celui qu’on appelle l’UTMB proposait différentes courses sur plusieurs jours. La plus mythique d’entre elles se déroulait ce week-end sur trois pays, 171 kilomètres, 9000 m de dénivelé. Elle a réuni 2 300 participants, dont beaucoup d'amateurs. Un retour en fanfare de la plus célèbre des courses de trail, non sans émotion.