Alors que l'Iran est l'un des pays les plus touchés par le coronavirus, son voisin irakien tremble. Difficile de savoir combien de personnes ont déjà été infectées dans un pays où le système sanitaire est en berne. Les Irakiens sont donc confinés, inquiets des conséquences catastrophiques que pourraient avoir cette épidémie sur leur santé comme sur la stabilité du pays.