Dans leur manifeste, les députés ex-LREM Aurélien Taché et Émilie Cariou affirment se situer « résolument dans le champ de la gauche humaniste, des démocrates convaincus effrayés chaque jour davantage devant les coups de boutoir d'une dérive autoritaire » et égrènent 40 propositions, dont le droit de vote à 16 ans, proposition qui revient régulièrement pour lutter contre l'abstention. L’Autriche, de son côté, a abaissé l’âge du droit de vote à 16 ans dès 2007. 13 ans plus tard, la jeunesse est-elle devenue une force politique dans cette petite démocratie d’Europe centrale ?

Ce reportage est également à retrouver dans l'émission Accents d'Europe de ce 18 décembre.