Avec 80% de participation environ, la mobilisation des jeunes norvégiens pour aller voter est très élevée. Un taux que bien d'autres pays pourraient envier, mais qui ne doit rien au hasard.

Dans ce pays scandinave les jeunes sont sensibilisés à l'enjeu électoral dès le plus jeune âge. Toutes sortes d'actions sont mises en place en direction des adolescents et des enfants pour les intéresser à la vie politique - sur les places publiques comme dans les établissements scolaires. Couplée au vote anticipé qui est très répandu, la stratégie se révèle payante, les législatives de septembre l'ont confirmé.