Alors qu’à l’heure du coronavirus, le slogan repris à travers le monde est « lavez-vous les mains », au Pérou un quart de la population n'a pas d'accès à l'eau courante. À Lima, cela concerne 1,5 million de personnes selon Oxfam Pérou. La municipalité a donc décidé de distribuer de l'eau gratuitement dans les zones concernées. Des distributions jugées encore trop rares et insuffisantes par les habitants.