Un mouvement de contestation dure en Irak depuis plusieurs mois, malgré une répression de plus en plus violente. Depuis le mois d'octobre, de nombreux manifestants réclament la fin de la corruption dans le pays et le départ d'une classe politique jugée corrompue. Nos reporters Cyril Payen et Amar Al Hameedawi ont pris la route du grand sud irakien, là où tout a commencé.