Si les villes sont souvent jugées trop denses, trop bruyantes ou encore trop polluées, la situation ne devrait pas s’améliorer.

Selon les projections de l’ONU, deux tiers de la population mondiale devraient vivre en ville en 2050. Les questions de cohabitation, d’aménagement, d’organisation de l’espace urbain deviennent alors cruciales d’autant plus pour ceux qui vivent dans de petits logements. Que ce soit dans les rues, les parcs, en terrasse, sur les places, les habitants, travailleurs, étudiants ou visiteurs sont amenés à se croiser et à coexister. Si les pouvoirs publics ont un grand rôle à jouer, ils sont parfois dépassés par le développement accéléré de la ville. Comment rendre la ville agréable aux citadins ? Comment les amener à se réapproprier l’espace extérieur qu’ils ont dû déserter pendant les périodes de confinement ? Quels sont les nouveaux lieux de vie conviviaux ?  

Avec :

Chantal Deckmyn, architecte-urbaniste et anthropologue. Autrice de Lire la ville – Manuel pour une hospitalité de l’espace public (Éditions La Découverte, collection Carré)

Léandre Guigma, architecte-urbaniste, fondateur et cogérant de l'Agence Perspective à Ouagadougou au Burkina Faso

Et un reportage de Charlie Dupiot en région parisienne.  Le phénomène était visible l’été dernier (2021) et elles recommencent à peupler les trottoirs et les places de certaines villes de la banlieue parisienne.  C’est le retour des chaises de camping ! Notre reporter s’est rendue place Jules Vallès à Evry, à une trentaine de kilomètres au sud de Paris. Rencontre avec Souli, 32 ans, Djibril, 35 ans et la chaise pliante de ce dernier.

 

Programmation musicale :

► Tout va bien - Lokua Kanza

► Burn like a fire - As Animals