Une myriade de mouvements à tendance sectaire ont pris de l’importance ces dernières années.

Des nouveaux gourous du bien-être qui ont profité de la pandémie de Covid-19 et des incertitudes de notre monde pour séduire de nouveaux adeptes, internet leur offrant un autre terrain d’expression. En France, la Mivilude, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, a enregistré plus de 3 000 signalements en 2020, c’est près de 40 % de plus qu’en 2015. Dans un pays pionnier dans la lutte contre les dérives sectaires, les pouvoirs publics semblent pourtant avoir baissé la garde alors que près d’un demi-million de Français sont concernés par les phénomènes sectaires. Quels sont les contours de ces nouveaux mouvements d’emprise ? Que disent-ils de nos sociétés ?  

Avec :

  • Timothée de Rauglaudre, journaliste, co-auteur de Le nouveau péril sectaire - Enquête inédite sur les dérives sectaires d'aujourd'hui (Robert Laffont) 

  • Jean-Loup Adenor, journaliste, co-auteur de Le nouveau péril sectaire - Enquête inédite sur les dérives sectaires d'aujourd'hui (Robert Laffont) 

  • Marie Drilhon, présidente de l'Association de Défense des Familles et de l’Individu victimes de sectes (ADFI) Yvelines, membre du Bureau de l’UNADFI.

 

Le témoignage d’Enzo recueilli par Charlie Dupiot. Enzo a 21 ans et a grandi avec la théologie des Témoins de Jéhovah, mouvement dont les dérives sectaires sont dénoncées. Il nous raconte comment il a été endoctriné.  

Programmation musicale : 

► L'odeur de l'essence – Orelsan 

► Le coeur du monde - Bernard Lavilliers.