Le 16 décembre 2020, le couscous est entré au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO.

Alors que sa paternité a longtemps été un objet de discorde, 4 pays du Maghreb : la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie ont choisi de porter la candidature ensemble. Plat emblématique de l’Afrique du Nord, les recettes de couscous se déclinent à l’infini. Qu’est-ce qui fait la popularité du couscous qui voyage aux 4 coins du monde ? 

Avec :

  • Nadia Hamam, journaliste, auteure de Les mondes du couscous (Encre d’Orient)

  • Ghazi Gheraiari, ambassadeur de la Tunisie auprès de l’UNESCO.

Et un reportage d’Inès Edel-Garcia qui a rencontré Sophia Hocini, une jeune femme kabyle de 27 ans née en Algérie, avant de rejoindre la France pour fuir la décennie noire. Comme beaucoup de populations immigrées, dans leurs bagages, Sophia et sa famille ont embarqué la recette du couscous. Aujourd'hui, Sophia a quitté le domicile familial, mais elle continue de perpétuer cette tradition, un héritage culturel dont elle est très fière.